Sélection du message

Le pardon et les jeux de rôle bourreau/victime

Pardonner, n'est ce pas là le plus beau cadeau que l'on puisse offrir à l'autre et à sois pour avancer dans c...

3 juillet 2016

L'Onde T2 « Hackers » d'âmes de Laura Knight-Jadczyk – Pilule Rouge Eds


Notes de lecture:

P8 Le Karma est un système universel 
 
P 9 Hitler et l'holocauste serait une répétition d'un scénario du futur, ou plus exactement la préparation. C'était une mise à l’épreuve de la volonté pour la planète.
Ce qui s'est passé en Allemagne est une répétition générale de ce qui va se passer sur notre planète, avec un autre scénario(*).
Voici 5 faits :
1- Tout est leçon
2- L'école est vaste
3- Le timing tel que nous le percevons n'est JAMAIS défini.
4- Ce qui doit ce produire (*), est très lointain dans le temps tel que nous le définissons, et ne se produira pas avant que nous ayons atteint un certain point du cycle d'apprentissage.
5- Le cycle d’apprentissage est variable, et le progrès, au sein de ce cycle, est déterminé par les circonstances et les événements à mesure qu'ils se produisent.
Lorsque, un individu, une population sont contrôlés de l'extérieur, il ou elle le sera jusqu'à ce qu'elle apprenne à y mettre fin, c'est ce qu'on appel « faire l'expérience », et le libre arbitre.

L'assimilation de connaissances permet d’accroître le libre arbitre.
La connaissance et l'éveil nous rendent conscients de notre libre arbitre, et nous révèlent quelles sont les actions qui résultent vraiment de son exercice...Lorsque l'on repère la différence entre le mensonge, la tromperie d'un coté et la vérité de l'autre, alors on devient capable d’être aux commandes de sa propre vie.
Par contre la passion de l'acquisition de la connaissance, ne peut être une quête de l'âme. Cela reste un point dans le cycle de l'apprentissage. En ce point aucune impulsion n'est nécessaire.

P11 La densité (3 pour la notre) ne se réfère qu'au niveau de conscience, dès que l'on est conscient TOUT se conforme à cette conscience.
Certains événement, certaines circonstances peuvent accélérer notre prise de conscience.

P13 Les voies et les moyens par lesquels nous assurons la survie de l’Ego sont établis assez tôt dans la vie par notre programmation parentale et sociale. Nous pouvons observer tout d'abord que nous possédons tous un ensemble de croyances basées sur notre conditionnement social et familial, et que ces croyances déterminent la part de réalité objective à laquelle nous sommes capables d'accéder.
Ce conditionnement détermine ce qui est possible ou non ; ce qu'il « nous est permis » de croire afin d'être accepter par nos pairs. Nous l'assimilons d'abord en apprenant ce qui plaît à nos parents, et ensuite nous ajustons nos croyances en fonction de ce qu'il plaît que nous croyons à la société qui nous entoure- nos pairs.
Nous ne pouvons être conscients que de ce que nous CROYONS pouvoir être conscients, et tout le reste devient invisible, anormal, et se trouve rejeté ou dissimulé par le programme de survie de notre inconscient.
Quand nous approfondissons notre réflexion sur ces questions, nous réalisons qu'un énorme Fossé pourrait fort bien exister entre ce que nous percevons comme le réel, et la réalité objective... et que même si nous nous efforçons d'être les plus objectifs possible, nous n'en sommes jamais certains. La seule issue qui s'offre à nous est la simple observation des phénomènes, et la comparaison de nos perceptions avec celles d'un maximum de personnes, afin de tenter d'identifier une constante commun à toutes ces perceptions.
P14 Tout ce qui existe, dans tous les mondes de l'univers, peut faire l'expérience de l'existence de deux manières. L'on pourrait dire qu'il y a un cycle à ondes longues et un cycle à ondes courtes. Si les être humains sont pris au piège dans la matière physique (3ème densité), ce fut fait par volonté et par choix. Ils ont souhaités éprouver des sensations physiques. C'était une décision prise en esprit par le groupe.
Cela est dû à un désir d'échanger l'expérience du cycle à ondes longues (existence éthérique et spirituelle) contre l'expérience du cycle à ondes courtes (existence physique).
La différence est que le cycle à ondes longues implique une évolution très progressive et cyclique ; Le cycle à ondes courtes implique, quand à lui, une dualité. Il en en est ainsi pour les âmes habitant des corps physiques sur le plan terrestre, parce que l'âme fait l'expérience d'un état éthérique pendant la moitié du cycle, et d'un état physique pendant l'autre moitié. Bien que les durées de ces deux moitiés ne soient pas mesurées de la même manière que vous le faites, elles sont égales relativement à l'expérience dans son ensemble.
La nécessité de former un cycle à ondes courtes est apparue du fait de la nature, du fait de tout ce qui relie naturellement l'univers, lorsque l'esprit de ce groupe d'âmes à choisi de faire l'expérience du physique, par opposition à une existence entièrement éthérique.

P15 Il en résulte deux expériences à parts égales, l'une positive l'autre négative.
La positive est une augmentation relative d'énergie qui accélère le processus d’apprentissage de l'âme et de tous les partenaires de 1ere et 2e densité qui sont en interaction avec elle. Autrement dit la flore, la faune, les minéraux etc. Tous font l'expérience du physique, grâce à ce transfert dans le cycle physique/éthérique à ondes courtes, d'une croissance et d'un mouvement plus rapides vers la réunion.
Mais, les entités dont la nature relève de 1 ere et 2 ème densité, connaissent de nombreuses expériences négatives qu'elles ne connaîtraient pas autrement. La flore et la faune devraient normalement faire l'expérience, sur le plan physique, d'un cycle long, ou à ondes longues, par opposition au cycle physique et éthérique à ondes courtes qui est désormais le leur, à cause de leur interaction avec l'espèce humaine dans son cycle éthérique/physique à ondes courtes.

Certains aliens enlèvent des êtres humains, les mettent à mort, les torturant afin de générer un transfert maximal d'énergie;
La peur et l'anxiété extrêmes accumulent une énergie de nature négative qui alimentent certain aliens, parce qu'ils en tirent une sorte de carburant qui leur permet de subsister ; c'est l'une des formes de leur alimentation, basée sur leur structure métabolique. Ce type de structure métabolique est de 4 ème densité et est difficile à appréhender. Leur subsistance en 4e niveau leur vient en partie de leur faculté de se nourrir par des méthodes à la fois éthérique et physiques. C'est pourquoi ce transfert d'énergie représente leur méthode d'alimentation, tandis qu'ils en ont d'autres qui sont physiques, comme boire du sang et d'autres dérivés. Ils les absorbent par les pores en se baignant dedans, en absorbant les composant nécessaires, puis en se débarrassant du reste.
Il s'agit de races de type Reptiliennes hyper-dimensionnelles et de Gris, cela est nécessaire à leur survie. Bien que les gris ne fassent pas naturellement partie du cycle à ondes courtes, et qu'ils soient en fait une création artificielle des Lézards, ils imitent les fonctions nutritionnelles de ces derniers. Les gris sont donc sans âme. Ils fonctionnent en interaction avec les âmes des Lézards. Cette technologie est largement plus avancée que celles que vous connaissez, mais les Gris ne sont pas seulement conçus et construits artificiellement, ils fonctionnent en outre comme des projections mentales et psychiques des lézards. Ce sont en quelques sorte des sondes quadridimensionnelles.

https://www.youtube.com/watch?v=Jkse-33giMU

https://www.youtube.com/watch?v=IHHGYTyebVw


P17 Ils ont les mêmes facultés que les Lézards, sauf que leur apparence physique est complètement différente, qu'ils n'ont pas d'âmes qui leur soit propre, leur structure biologique interne est différente. Ils fonctionnent de manière similaire, et pour se maintenir en tant qu'entité projetées, ils doivent absorber leurs aliments de manière spirituelle et physique comme les Lézards.

Les Lézards et les Gris vivant en 4e densité – le niveau le plus élevé auquel on peut servir exclusivement le soi, comme le font ces entités – il leur faut un apport d'énergie négative ; Cet apport leur est nécessaire , car le Service de soi est un mode de pensée négatif et en 4e densité, il revêt la forme la plus élevée.

Par rapport au 3e niveau de densité, celui de la 4e est un progrès. L'existence des entités individuelles conscientes devient moins difficile à mesure qu'on progresse sur les niveaux de densité. C'est pourquoi il est moins difficile d'exister en 4e niveau de densité qu'en 3e ; c'est moins difficile en 3 qu'en 2, etc. L'énergie de l'âme y est moins en contrainte. C'est pourquoi les êtres de 4e niveau de densité peuvent utiliser ceux du 3 e niveau de densité en absorbant l'énergie d'âmes négatives.

De la même manière, les êtres du 3e niveau de densité (les humains) peuvent utiliser ceux du 2e niveau de densité (les animaux-les plantes), bien que ce type d'utilisation soit moins nécessaire, mais il est cependant pratiqué. Voila pourquoi les êtres humains, qui appartiennent au 3e niveau de densité, infligent des douleurs et souffrances aux êtres du monde animal appartenant au niveau de 2e densité, en utilisant l'énergie d'âmes négatives comme le font les êtres qui servent d'abord le soi, tels que vous : vous utilisez ceux de 2e et 1 er niveau, et ainsi de suite.




Aucun commentaire: