Sélection du message

Le pardon et les jeux de rôle bourreau/victime

Pardonner, n'est ce pas là le plus beau cadeau que l'on puisse offrir à l'autre et à sois pour avancer dans c...

Affichage des articles dont le libellé est Animaux. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Animaux. Afficher tous les articles

18 novembre 2015

L'âne et le loup



Le 9 mai 2007 dans les montagnes du nord de l'Albanie dans la ville du Nord-Ouest de patok, un loup a été capturé et enfermé dans un enclos.
Pour lui donner à manger, leurs ravisseurs ont décidé de lui donner "nourriture vivant", C'est-à-dire, un âne vieux qui, ayant été exploité pendant de nombreuses années par leurs propriétaires, car il n'avait pas de valeur pour eux.
Personne ne s'attendait à voir ce qui s'est passé après.
Les deux animaux, prisonniers de de l'homme avec des désirs de possession et de l'égoïsme, ils ont fait quelque chose d'inattendu. Le loup et l'âne sont devenus amis !
12.000 personnes ont écrit au gouvernement de l'Albanie lui demandant de sauver les vies de l'âne et le loup, et que soient libérés. Grâce à la pression énorme du public, les deux animaux ont finalement été libérés.

8 septembre 2015

L'histoire étonnante de Doudou le chat

Les chats de la perception de la mort

Il semble que les chats ont la capacité de sentir la mort, l'arrivée. Plus ou moins graves des observations ont été formulées au cours des dernières années.

Il est vrai que, souvent, avant que leurs dernières heures, les chats sont pressants une caresse ou se réfugier sous les meubles, sombre, se cacher dans des endroits isolés. Le philosophe russe Nicolas Berdyaev dit que son chat "Mourry", Se sentant son arrivée tardive, s'est glissé dans la chambre d'une personne lui-même gravement malade, a sauté sur son lit et il est mort quelques instants plus tard.

Il est dit que les chats aussi se sentirait à l'approche de la mort d'un être humain. Dans certaines maisons de retraite, le personnel s'assure que les chats aller sur les lits des malades et les mourants le lendemain.

Il y a quelques années, la presse a abondamment sur un chat qui ne voulait pas quitter sa maîtrise tombe dans le cimetière de Thouars dans les deux-Sèvres.
L' incroyable et touchante histoire du cimetière doudou Thouars-1990 :


Dans la bonne ville de Thouars dans les deux Sèvres, vivaient en parfaite harmonie un vieux monsieur, veuf et a pris sa retraite, sa fille Françoise et un beau chat noir qui ont répondu (quand il voulait) au nom de doudou.
Doudou adoré Françoise, certainement, mais l'amour de sa vie a été le vieil homme qui, pour sa part, l'a payé bien.



30 août 2015

Le porc déchaîne les polémiques

Je me suis souvent demandé pourquoi certaines religions interdisaient la consommation de viande de porc. Certains diront c'est parce que c'est dans les écritures... Pour moi ce n'est pas suffisant ! S'il fallait faire ou pas faire ce qui à été écrit il y a 2000 ans et plus, la vie serait un enfer pour certains. Viande halal ou cascher, même questionnement. 
Les réponse sont évoquées dans cet article, le sang serait le véhicule de l'âme, d'où l'obligation de saigner un animal, quand au porc, viande noble puisque proche de l'humain, il serait dédié aux prêtres et aux aristocrates et interdit au peuple, trop impur. 
Cependant cet article traite en premier lieu des récentes découvertes de chromosomes communs entre le porc et l'humain. Le porc domestique serait un OGM racontent les plaques sumériennes... erreurs de traduction ou pré-histoire méconnue ? Patrice Hernu nous donne son avis sur la question.
En tout cas, au pays des rillettes ça va chauffer... C.R. 

Le porc déchaîne les polémiques : retour arrière sur les manipulations génétiques des civilisations antédiluviennes !

Depuis que les généticiens ont confirmé que le porc est un sanglier avec deux chromosomes supplémentaires, apparentés à deux chromosomes humains, l'un lointainement, l'autre plus précisément, on est dans le délire plus complet.  Il faut empêcher la vérité de se faire jour. Quelle vérité ? Deux éléments :
  1. Cet ajout n'aurait rien de naturel. Bref, le porc serait un OGM ;
  2. Ce trafic de gêne est très clairement évoqué dans les écrits sumériens qui les imputent aux dits anunakis, sans doute les fermiers du jardin, hyperboréens antédiluviens qui maintiennent comme ils peuvent leurs savoirs et techniques malgré la supériorité numérique des "lulus", les hommes primitifs qui sont évidemment "à leur image". Et pour cause !

Je reviendrai dans un autre article sur l'épisode dit de la création du "sapiens sapiens" à partir du génome trafiqué d'un Adam, après qu'un ovule fécondé par ce mélange a été implanté dans le ventre de l'épouse d'Ea. De sorte que dans la translittération biblique lointaine, on peut discuter si Eve est la propriétaire de cet ovule ou si c'est l'épouse d'Ea. Toujours est-il que le modèle obtenu - à quel stade ? - fut répliqué et implanté dans le ventre de deux fois 7 princesses du jardin qui donnèrent naissance à 7 mâles et 7 femelles.

Ainsi se trouvent expliquées - j'y reviendrai - les erreurs de traduction et de compréhension intervenues lors du recollement de la Bible. Comment ces 72 grammairiens et les auteurs perdus des textes intermédiaires pouvaient-ils avoir la moindre idée de ce dont parlaient en fait ces textes !

Depuis plus de trois ans, je lis et je relis sans relâche ces textes pour tenter de comprendre intimement leur processus allégorique, sémantique, social et historique, en écartant tout ce qui a pu être écrit à leurs propos. Je n'avais pas toujours pas "décidé" si ces textes constituaient de géniales allégories ou si ces accouchements - le premier au bénéfice d'une césarienne qui ne provoquera pas la mort de la mère -, ou si les seigneurs anunakis, si directement compatibles avec le sapiens, possédaient réellement des connaissances et des techniques génétiques que nous approchons par une autre voie.

Par une autre voie parce que la technique génétique, si elle est avérée, est présentée comme approximative dans ses effets.



Trois éléments sont très impressionnants malgré tout :


22 juillet 2015

Hypophagie et remise en cause des normes d'abattage des animaux

Filière viande : "J'ai été menacé de mort et traité d'antisémite" SYLVIE GOY-CHAVENT (sénatrice) 

Une commission du sénat propose d'améliorer les conditions d'abattage des animaux en abattoir. Les viandes Hallal ou Kasher sont pointées du doigt, ainsi que la taçabilité des origines des viandes.Sujet d'actualité et surtout depuis le vote du parlement européen en faveur du TAFTA, en toute discrétion en ce mois de juillet. Les USA vont bientôt pouvoir exporter leur viande hors normes sanitaires européennes, en France (ormones, traitements chimiques des viandes, mode d'élévage, alimentation non contrôlée des animaux etc.). Les agriculteurs ont bien compris le problème et commencent à manifester un peu partout en France.La fondation BB propose d'exclure la consommation de viande de cheval en France. Vidéo ...

11 décembre 2014

Le discours le plus important de votre vie - Gary Yourofsky

Voici l'entièreté du discours inspirateur de Gary Yourofsky sur les droits animaux et le végétalisme, donné à Georgia Tech.

Écoutez cet orateur étonnant, qui renversera les mythes, remplira votre esprit de faits intéressants et vous aidera a faire un choix éthique dans le but de jouir d'un coeur sain et d'une âme saine. Son style charismatique et prêcheur est unique en son genre. A voir absolument pour ceux qui se soucient des animaux non humains ou qui souhaitent faire de notre monde un endroit meilleur.


14 octobre 2014

Franz-Olivier Giesbert: "On vit dans un monde de Tartuffe"

Franz-Olivier Giesbert publie «L'animal est une personne», chez Fayard.  "Un chant d'amour et un cri de colère"


F.O.G:  " L'humanité passera un sale quart d'heure le jour du jugement dernier, lorsqu'elle devra rendre des comptes de ce qu'elle à fait notamment depuis le 20 ème siècle avec les animaux de bouche, surtout avec les veaux, les porcs et les poulets, grandes victimes des élevages intensifs."

"manger de la viande d'élevage intensif, c'est manger de l'humiliation, de l'angoisse, et de la douleur, (et de la m..de !), même si elle reste noble et muette.
Vidéo...


7 août 2014

Adoptez un sanglier !

"On se battra pour garder notre fifille, le sanglier Marcelle" 


Depuis six mois, Marcelle partage la vie de Louisette et Alain. Une cohabitation qui pourrait bientôt prendre fin. Photo "Le Maine Libre" Olivier Blin


18 juin 2014

Chat veaux bien votre attention (suite et fin heureuse)

La petite chatte à quittée ses veaux, elle a été adoptée dans une famille pas très loin où elle va pouvoir recevoir plein de câlins.

Maintenant 
C'est plus douillet ici que la paille...

Avant
 

8 juin 2014

Chat veaux bien votre attention

Dans un petit village de la Sarthe, à Mayet tout près de la magnifique forêt domaniale de Bercé, un couple d'agriculteurs ont été très surpris de devoir accueillir une petite chatte qui s'est réfugiée dans une étable.
Elle a peur des deux chiens et  des deux chats de la ferme, aussi a-t-elle trouvée la confiance et le refuge auprès de veaux qui ont environ 6/7 mois, sans doute est elle du même âge.
Elle se sent protégée entre leurs pattes. Ils se lèchent, et se retrouvent entre bébés.


4 juin 2014

Les centres énergétiques des animaux


Introduction
Les animaux, tout comme toutes les autres êtres vivants, ont un système de chakras. Ce système est un réseau complexe de vortex énergétiques qui vrillent (souvent nommés pétales dans les traditions orientales) qui parcourent le corps en entier. L'énergie universelle (le Prana, Chi ou Ki) entre et sort des chakras en passant par les méridiens et dans l'aura pour finalement rejoindre le corps physique. L'énergie passe de deux façons ; elle entre et elle sort. Donc, chaque pensée, acte et émotion affecte les chakras et est miroité dans l'aura. De même, des stimuli, autant positifs que négatifs, ont un effet sur les chakras et laissent leur trace dans l'aura (incluant les blessures physiques). C'est de même et pour les animaux et les humains.


3 juin 2014

Animaux et extraterrestres, défricheurs de conscience

Et si nous nous mettions, l’espace d’un instant, à la place des animaux maltraités par l’homme ? C’est ce que propose le philosophe Richard David Precht à son fils dans son livre « Pourquoi j’existe ? », à travers une petite histoire qui ouvre les yeux plutôt deux fois qu’une !
© Morton Koldby
Après avoir bien joué dans le parc d’à côté, Oskar a faim et nous nous dirigeons vers la Schönhauser Allee où nous nous achetons chacun une saucisse au curry que nous dévorons sur place, devant le stand. Et c’est à ce moment que me vient l’idée de poser une question à Oskar. Est-ce que ce que nous faisons en ce moment, manger une saucisse, est bien correct ? Car la saucisse est faite avec de la viande. Et cela nécessite que l’on tue des animaux, en l’occurrence des cochons. A-t-on le droit de faire ainsi mal aux animaux... ? Je raconte à Oskar l’histoire suivante :

10 mai 2014

La chouette et le chat

C'est drôle, voir émouvant, les animaux n'ont pas finis de nous étonner. C.R.



2 mai 2014

Les éléphants éprouvent de la compassion envers leurs congénères

La compassion (du latin : cum patior, « je souffre avec » et du grec συμ πἀθεια , sym patheia, sympathie) est une vertu par laquelle un individu est porté à percevoir ou ressentir la souffrance d'autrui, et poussé à y remédier. D'où le besoin de ce mot, ainsi que de celui d'empathie. « Pitié » et « apitoiement » sont tous deux devenus péjoratifs, mais signifient originellement compassion, tout comme « miséricorde » et son synonyme « commisération ». Source Wikipédia

Alors que certains êtres humains semblent incapables d'éprouver  de la compassion envers leur congénères, (beaucoup du coté de Wall Street et autres places boursières) les éléphants seraient ils plus "humains" que certains d'entre nous ? Au vu de ce qui suit la réponse est : oui. C.R.


Ces créatures marines dont le cerveau se régénère



15 avril 2014

Quand les loups changent les rivières

Jusqu’à quel point une espèce animale peut-elle avoir un impact positif sur son environnement ? Au Parc Yellowstone, le loups vont jusqu’à changer le comportement des rivières.

© Jay (imagedirekt)
« Les loups, bien que peu en nombre, ont non seulement transformé l’écosystème du parc de Yellowstone, cette gigantesque région, mais aussi sa topographie », dévoile une vidéo postée par l’association Sustainable Man. En reprenant la place naturelle qu’ils avaient perdue dans un écosystème qui avait besoin d’eux pour se rééquilibrer, les loups ont eu par effet de ricochet des impacts insoupçonnés sur leur environnement.


Ce que je préfère dans la vidéo ci-dessous ce sont les premières minutes (après la pub), le chant des loups montent en moi sans doute vers une mémoire oubliée...
Et les images sont superbes. C.R. 

21 janvier 2014

L'incroyable geste de remerciement de Wounda, chimpanzé libéré par Jane Goodall [vidéo]

La femelle Wounda est le 15ème chimpanzé à avoir été réintroduit en milieu naturel sur l'île de Tchindzoulou après avoir séjourné au sanctuaire de Tchimpounga où elle avait été secourue par l'Institut Jane Goodall au Congo. En 2014, l'objectif de l'Institut est de libérer 60 chimpanzés au total. Cette année coïncide avec l'anniversaire de la fondatrice, pour qui ces libérations ne pourraient être meilleur cadeau ! Les chimpanzés sont connus pour avoir une très bonne mémoire. Ils se rappellent en particulier de ceux qui leurs sont venus en aide par le passé. Cette faculté de mémoire a été immortalisée sur une vidéo qui montre Wounda, l'un des 160 chimpanzés secourus par le Centre de Réhabilitation des Chimpanzés de Tchimpounga (CRCT) au Congo, au moment de sa libération à l'état sauvage par la primatologue anglaise Jane Goodall et la directrice de l'Institut Jane Goodall Congo, Rebeca Atencio. Juste avant de rejoindre la végétation épaisse de l'île, Wounda se dirige vers le Dr. Jane Goodall et l'enlace dans un geste qui semble traduire une profonde gratitude et un geste d'adieu. Ce comportement n'avait jamais été observé auparavant. Cette image est aussi inoubliable pour tous les bénévoles de l'Institut Jane Goodall, dont l'objectif est précisément de rendre la liberté aux chimpanzés victimes du braconnage.

Source : http://www.notre-planete.info/actualites/3916-liberation-chimpanze-Jane-Goodall
La femelle Wounda est le 15ème chimpanzé à avoir été réintroduit en milieu naturel sur l'île de Tchindzoulou après avoir séjourné au sanctuaire de Tchimpounga où elle avait été secourue par l'Institut Jane Goodall au Congo. En 2014, l'objectif de l'Institut est de libérer 60 chimpanzés au total. Cette année coïncide avec l'anniversaire de la fondatrice, pour qui ces libérations ne pourraient être meilleur cadeau ! Les chimpanzés sont connus pour avoir une très bonne mémoire. Ils se rappellent en particulier de ceux qui leurs sont venus en aide par le passé. Cette faculté de mémoire a été immortalisée sur une vidéo qui montre Wounda, l'un des 160 chimpanzés secourus par le Centre de Réhabilitation des Chimpanzés de Tchimpounga (CRCT) au Congo, au moment de sa libération à l'état sauvage par la primatologue anglaise Jane Goodall et la directrice de l'Institut Jane Goodall Congo, Rebeca Atencio. Juste avant de rejoindre la végétation épaisse de l'île, Wounda se dirige vers le Dr. Jane Goodall et l'enlace dans un geste qui semble traduire une profonde gratitude et un geste d'adieu. Ce comportement n'avait jamais été observé auparavant. Cette image est aussi inoubliable pour tous les bénévoles de l'Institut Jane Goodall, dont l'objectif est précisément de rendre la liberté aux chimpanzés victimes du braconnage.

Source : http://www.notre-planete.info/actualites/3916-liberation-chimpanze-Jane-Goodall
La femelle Wounda est le 15ème chimpanzé à avoir été réintroduit en milieu naturel sur l'île de Tchindzoulou après avoir séjourné au sanctuaire de Tchimpounga où elle avait été secourue par l'Institut Jane Goodall au Congo. En 2014, l'objectif de l'Institut est de libérer 60 chimpanzés au total. Cette année coïncide avec l'anniversaire de la fondatrice, pour qui ces libérations ne pourraient être meilleur cadeau ! Les chimpanzés sont connus pour avoir une très bonne mémoire. Ils se rappellent en particulier de ceux qui leurs sont venus en aide par le passé. Cette faculté de mémoire a été immortalisée sur une vidéo qui montre Wounda, l'un des 160 chimpanzés secourus par le Centre de Réhabilitation des Chimpanzés de Tchimpounga (CRCT) au Congo, au moment de sa libération à l'état sauvage par la primatologue anglaise Jane Goodall et la directrice de l'Institut Jane Goodall Congo, Rebeca Atencio. Juste avant de rejoindre la végétation épaisse de l'île, Wounda se dirige vers le Dr. Jane Goodall et l'enlace dans un geste qui semble traduire une profonde gratitude et un geste d'adieu. Ce comportement n'avait jamais été observé auparavant. Cette image est aussi inoubliable pour tous les bénévoles de l'Institut Jane Goodall, dont l'objectif est précisément de rendre la liberté aux chimpanzés victimes du braconnage.

Source : http://www.notre-planete.info/actualites/3916-liberation-chimpanze-Jane-Goodall

La femelle Wounda est le 15ème chimpanzé à avoir été réintroduit en milieu naturel sur l'île de Tchindzoulou après avoir séjourné au sanctuaire de Tchimpounga où elle avait été secourue par l'Institut Jane Goodall au Congo. 

En 2014, l'objectif de l'Institut est de libérer 60 chimpanzés au total. Cette année coïncide avec l'anniversaire de la fondatrice, pour qui ces libérations ne pourraient être meilleur cadeau !



2 décembre 2013

Le phénomène du centième singe (vidéo)


Ces scientifiques ont étudié des macaques (macaca fuscata) sur l'île de Koshima en 1952. Certains de ces singes avaient appris à laver des patates douces et les scientifiques ont alors observé que ce nouveau comportement s'était répandu à tous les jeunes singes de l'île par mimétisme.

8 novembre 2013

Laissons les partir naturellement



Nos petits ou grands compagnons de vie ou selon une formule plus académique nos animaux de compagnie ont une vie bien plus courte que la notre et la séparation est souvent difficile, pour nous qui avons donné et tant reçus au cours de cette balade commune sur les chemins de nos vies.
 
Difficile pour qui, pour eux, ou pour nous ?

6 novembre 2013

Observez le battement de la queue de votre chien

La queue de votre chien bat-elle à droite ou à gauche ? 
Cette question n'a rien de politique même si la célèbre phrase de Desproges me revient en mémoire : "il y a plus d'humanité dans l'oeil d'un chien quand il remue la queue, que dans la queue de Le Pen lorsqu'il remue son oeil". Voici une étude apolitique qui analyse les battements de queue de nos toutous. CR


Le chien communique beaucoup avec sa queue, que ce soit pour vous signifier à quel point il est heureux de vous voir en la remuant ou en la glissant entre ces pattes lorsqu’il s’est aperçu que vous avez découvert qu’il avait bouloté vos nouvelles chaussures.