Sélection du message

Le pardon et les jeux de rôle bourreau/victime

Pardonner, n'est ce pas là le plus beau cadeau que l'on puisse offrir à l'autre et à sois pour avancer dans c...

Affichage des articles dont le libellé est Asie. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Asie. Afficher tous les articles

14 décembre 2012

L 'Indonnésie protège sa forêt vierge contre les producteurs d'huile de Palme

80 000 hectares de forêts sanctuarisés


Le gouvernement a approuvé un projet de protection de la forêt vierge sur une surface équivalente au territoire de l’état de Singapour. 

Une première qui devrait aider à freiner la déforestation causée avant tout par les plantations dues au développement de l’huile de palme.

  Développement des communautés et préservation des forêts

La ‘réserve de biodiversité de Rimba Raya’ couvrira 80 000 hectares sur l’île de Bornéo. Ce grand espace qui ne pourra désormais pas être exploité est attenant à un parc national. Il a été pensé comme un sanctuaire pour plusieurs espèces en voie de disparition, dont les fameux orangs-outans. L’annonce de l’approbation du projet a été faite en marge du sommet de Doha sur le climat par un haut responsable indonésien. Le ministre des forêts Zulkifli Hasan s’est publiquement réjouit de cette avancée : « Nous espérons que d’autres projets vont suivre, et prouver qu’ils peuvent allier développement des communautés rurales et préservation des forêts pour nos descendants » a-t-il écrit dans un communiqué lu à Doha.

25 octobre 2012

Autisme - Cheval - Chaman


Quand des parents partent à cheval aux confins de la Mongolie rencontrer des chamans pour « sortir » leur fils de la prison de l'autisme...

En Avril 2004, Rowan Isaacson, un garçon de deux ans, a été diagnostiqué comme autiste. Ce nouveau fléau, qui touche désormais un enfant sur 150 aux USA (alors que personne ne sache pourquoi), semblait arracher son âme. Ce charmant bébé animé aux yeux bleus a subitement cessé de dire les quelques mots qu'il avait accumulés au cours de l'année précédente. Il se mit à battre des bras et babiller, à obsessionnellement aligner ses jouets, il s'est retirer en lui-même pendant des heures, à éviter le contact oculaire, à crier sans pouvoir se contrôler,comme si son système nerveux éclatait dans une série de volcans, le brûlant dans une  douleur sans fond, le terrifiant et le traumatisant, obligé à «s'envoler» dans un autre monde loin des confins de sa détresse, et laissant ses parents en deuil.