Sélection du message

Le pardon et les jeux de rôle bourreau/victime

Pardonner, n'est ce pas là le plus beau cadeau que l'on puisse offrir à l'autre et à sois pour avancer dans c...

Affichage des articles dont le libellé est Energie. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Energie. Afficher tous les articles

16 février 2014

La main est une antenne vivante.


 La main est une antenne vivante. En tant qu'êtres de lumière constitués d'électricité et de carbone, nous sommes doués de la capacité de modifier ou de moduler les fréquences.


14 mai 2013

La fausse promesse d'énergie propre


D'ici à 2050, les fournisseurs d'électricité devront produire de l'énergie sans émettre de dioxyde de carbone (CO2). L'éolien et le solaire font naître des espoirs, alors qu'ils ne couvrent que 1 % de l'approvisionnement en énergie en Europe. En revanche, l'industrie du biogaz se développe. Seul souci : pour alimenter cette filière, il faut de la biomasse, matière organique, qui, après transformation, produira de l'énergie. À l'origine, celle-ci devait provenir des déchets agricoles. Mais, au final, les exploitants préfèrent cultiver du maïs, et utilisent pour cela... du fioul. L'essence consommée par les 7 500 centrales de biogaz allemandes génère ainsi 2,5 millions de tonnes de CO2 par an, des données qui n'entrent pas dans le bilan carbone de l'Union européenne. Cette céréale sert aussi de base aux biocarburants.

29 novembre 2012

L'usine marémotrice de la Rance, un modèle à suivre

A 45 ans, l'usine marémotrice de la Rance en a toujours sous le clapot


DINARD (France) - Longtemps unique en son genre, l'usine marémotrice de la Rance commence à faire des émules à travers le monde comme source fiable et propre d'énergie grâce au mouvement des marées, 45 ans après sa mise en service en Bretagne.

Elle fonctionne sans interruption depuis 1967, avec une régularité d'horloge, fournissant l'équivalent de la consommation d'une ville de 240.000 habitants, se réjouit Jean-Paul Bouheret, directeur hydraulique grand Ouest chez EDF, alors que s'ouvre jeudi le débat sur la transition énergétique promise par François Hollande.

Barrant l'estuaire de la Rance sur 750 m, entre Saint-Malo et Dinard (Ille-et-Vilaine), l'usine de 240 mégawatts (MW) produit plus de 500.000 MW/h par an grâce à 24 turbines de 5,35 m aux pales orientables selon le sens de la marée.

Une usine marémotrice a deux gros avantages, souligne le responsable. Contrairement à une centrale nucléaire, elle dure très longtemps et ne produit pas de déchets. En outre, elle dispose d'un carburant gratuit et (...) éminemment prévisible, à la différence de l'hydraulique, de l'éolien et du photovoltaïque.

Raccordé au réseau le 4 décembre 1967, un an après son inauguration par le général de Gaulle, le site a été construit dans un contexte d'innovation et de développement industriel français, comme le Concorde et le France, rappelle M. Bouheret.