Sélection du message

Le pardon et les jeux de rôle bourreau/victime

Pardonner, n'est ce pas là le plus beau cadeau que l'on puisse offrir à l'autre et à sois pour avancer dans c...

Affichage des articles dont le libellé est Marie ELIA. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Marie ELIA. Afficher tous les articles

11 novembre 2015

La Jérusalem intérieure

Jérusalem semble être un point focal de la planète. Aujourd’hui lieu de haine et de souffrance, d’incompréhension et de guerre… Mais qui peut entendre pleurer la cité de lumière dont le nom signifierait “la ville de la Paix” ? Trois grandes religions s’y donnent rendez-vous, trois religions proclamant l’Amour et la Grâce de Dieu, invitant à la tolérance et au respect de la Vie. Alors, que se passe-t-il ?
Dans la vieille ville se dresse le mur septentrional de l’ancien temple de Salomon, appelé “mur des lamentations”. Si nous le touchons en fermant les yeux, nous pouvons percevoir un mystère derrière ce mur, un lieu secret, puissant, qui s’adresse à notre âme depuis les profondeurs de la Terre. Le Saint des Saints nous appelle. C’est là que reposeraient l’arche d’alliance et les tables écrites par Moïse. La Tradition juive rapporte que seul le grand Cohen (prêtre) assez pur pour oser prononcer le Nom de Dieu pouvait s’y aventurer, tellement les vibrations de ce lieu sont puissantes. Il est le Sanctuaire sacré et symbolique où Dieu et l’Homme s’unissent, dans l’accomplissement suprême.
Immédiatement au-dessus se trouve la célèbre esplanade et la magnifique mosquée d’Omar, azur et or, qui scintille sous le soleil. Elle est érigée sur le dôme du rocher, Haut Lieu sacré de l’Islam, car c’est là que Mahomet accomplit son Voyage Nocturne, ou ascension des sept cieux. Aux débuts de l’islam, les musulmans orientaient leurs prières vers Jérusalem. Puis, à cause de dissensions avec les juifs, ils se tournèrent vers la Mecque, lieu de naissance et de prédication de Mahomet.
Et c’est à Jérusalem que se déroulent les derniers actes essentiels de Jésus, qui nous laisse un enseignement et un héritage spirituel d’une telle étendue que seule l’intelligence de l’âme peut véritablement les comprendre.