Sélection du message

Le pardon et les jeux de rôle bourreau/victime

Pardonner, n'est ce pas là le plus beau cadeau que l'on puisse offrir à l'autre et à sois pour avancer dans c...

Affichage des articles dont le libellé est Meurois Daniel. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Meurois Daniel. Afficher tous les articles

25 septembre 2015

Il est une forme d'Amour qui ne laisse pas de place à l'affectivité ...


 Il est une forme d'Amour qui ne laisse pas de place à l'affectivité... pas plus qu'à l'émotion.
C'est un amour tellement beau qu'il génère une pluie de lumière et transmue celui qui l'émet en un soleil à part entière.
Nous ne voulons que cela, et vous-même ne voulez que cela... Ni plus ni moins que tous les habitants de cette planète. L'histoire du peuple humain n'est rien d'autre que l'histoire d'un peuple qui a perdu son chemin et s'égare dans les méandres du temps.
...
Le destin de la planète Terre est unique dans le corps galactique. Si les âmes apparemment les plus disparates le partagent, leur mission est une: développer une qualité d'amour bien spécifique. Pas simplement l'amour par la maîtrise du Bien et du Bon, mais l'Amour en dehors de toute dualité, aussi parfait et transparent qu'un cristal de roche. Un Amour qui doit insuffler la lumière christique, jusque dans la lourdeur de la pierre. Unir les apparents contraires tel est le langage du cristal de roche.

Voila la sagesse que les frères des étoiles cultivent patiemment dans le coeurs humains. C'est une sagesse qui dépassera un jour la leur, elle sera d'autant plus forte qu'elle aura été extraite de la tourbe totale.

Que votre planète puisse donc comprendre l'Espoir et non le précipice promis par les prophéties, nourri par les égrégores de peur.


23 juillet 2014

L’Humilité

L’Humilité est la lumière des cœurs forts, car il est véritablement fort celui qui ne craint pas le silence et le travail souterrain, celui qui ne redoute pas le coup que l'on veut lui porter et ne nourrit pas de rancœur envers l'être dont la dureté prouve seulement qu'il n'a pas compris et que c'est lui qui souffre vraiment.

L'Humilité authentique est de nature à faire se redresser l'échine. Voyez-la comme un sceptre, un pur faisceau de lumière fleurissant dans les yeux de ceux qui ont accepté de recevoir et peuvent réellement commencer à donner.


Elle signifie simplicité. Le cœur humble tisse de cette simplicité un vêtement radiant, tout de noblesse, faisant qu'il ne peut craindre davantage de s'adresser aux princes qu'aux hommes du peuple. Il perçoit avant tout l'Etre en chacun et c'est cela qui suffit à lui offrir sa dignité. 


L'Humilité, mes amis, n'est pas de se laisser flageller sans rien dire, ni de se faire dépouiller sans réagir, tout cela peut dans certains cas, être de la faiblesse revêtant les atours de la sagesse.


L'Humilité ne signifie pas se sentir "sous" l'autre mais voir en l'autre un être à aimer, en égal, malgré tout, un être se présentant aussi comme une partie de nous-même et qui peut-être se cherche d'une façon différente de la nôtre.


Chaque homme part à sa propre recherche à travers chaque homme. La vie lui renvoie mille facettes de lui même qu'il n'a ni à redouter ni à admirer orgueilleusement mais qui doivent juste le remettre à sa légitime place : un simple petit point suspendu dans la Lumière et qui fait corps avec elle.

(Par l'esprit du soleil - Enseignements de Jésus au Monde d'aujourd'hui - Ed Sois
)

18 avril 2014

Le Maître Jésus : les Apôtres


Les apôtres

(Extrait du séminaire “Enseignements premiers du Christ” de Daniel Meurois – Québec 2004)

Voyons maintenant les personnalités très diverses des apôtres, ceci afin de savoir à qui on avait à faire. Tout d’abord, ils n’étaient pas douze comme on le prétend. Bien sûr, il y a les douze dont on parle traditionnellement mais le 12 est surtout un chiffre ayant une certaine valeur sur le plan symbolique et cosmique. Donc, les premiers pères de l’Eglise, ceux qui ont structuré la religion chrétienne, ont fixé ce chiffre douze, plus en raison de la symbolique qu’en raison de ce qui s’était vraiment passé dans les faits...


17 avril 2014

Le Maître Jésus : Le contexte de l’époque


Le contexte de l’époque de Jésus


(Extrait du séminaire “Enseignements premiers du Christ” de Daniel Meurois – Québec 2004)

Pour parler du Maître Jésus et de ses enseignements, je crois tout d’abord qu’il est extrêmement important de se replacer dans le contexte de l’époque.

Il y a deux mille ans, on vivait dans un contexte d’occupation, on était en terre occupée par l’armée romaine depuis une cinquantaine d’année, ce qui fait que les Romains faisaient vraiment partie du décor. Bien sûr, il étaient considérés comme des envahisseurs, mais il y avait aussi des amitiés et des amours qui se liaient entre les Romains et les Juifs de l’époque qui habitaient la Palestine. Donc, on croisait les Romains au coin de la rue, certains s’amusaient à “jouer les petits chefs”, et puis d’autres qui étaient tout simplement mêlés aux personnes du pays, à tel point qu’il y avait effectivement des mariages entre Juifs et Romains, il y avait des Juifs qui obtenaient la “citoyenneté” romaine, ...

16 avril 2014

Le Maître Jésus - le Nazaréen


Le Maître Jésus

(Extrait du séminaire “Enseignements premiers du Christ” de Daniel Meurois – Québec 2004)

Jésus a étudié et pratiqué un certain nombre de disciplines, non seulement en Palestine dans la Fraternité essénienne du Mont Karmel, mais aussi en Égypte, en Inde, dans les Himalayas.

7 juin 2013

Advaïta - Libérer le Divin en soi ... Daniel Meurois (vidéo)


ADVAÏTA : ce livre aborde le point le plus important qui puisse exister dans la vie d'un être humain : la reconnaissance de la Force qui l'habite, celle d'une merveilleuse Lumière. Son but ? L'apaisement de nos angoisses, de nos peurs, de nos errances, de nos souffrances et la découverte, en nous, d'un Espace de Paix que rien ne peut souiller. L'état par lequel cet Espace intérieur se vit porte un nom : Advaïta.