Sélection du message

Le pardon et les jeux de rôle bourreau/victime

Pardonner, n'est ce pas là le plus beau cadeau que l'on puisse offrir à l'autre et à sois pour avancer dans c...

Affichage des articles dont le libellé est Musique. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Musique. Afficher tous les articles

10 novembre 2015

Le canon de Pachelbel

Le Canon en ré majeur sur une basse obstinée de Johann Pachelbel, dit « Canon de Pachelbel », fait partie d'une pièce de musique de chambre baroque, écrite pour trois violons et une basse continue.

Beaucoup connaissent cette mélodie, écrite au 16ème siècle par Johann Pachalbel.
Il a été découvert scientifiquement ceci :
Cette musique relaxante à la particularité d'avoir huit notes correspondant exactement aux fréquences d'activités des huit acides aminés primordiales chez l'homme. On sait aujourd'hui que chaque acide aminé possède sa propre fréquence qui se fixe en oscillation dans la cellule.

Ces huit notes essentielles font parties de notre chaîne polypeptidiques (chaîne de 10 à 100 acides aminés reliés) Son écoute pénètre notre corps qui va être stimulé dans la protéine d'activation de la GTPase. Cette activation permet aux circuits enzymatiques de réguler le métabolisme de la biosynthèse, tous les réactions chimique de notre corps, gestion du chaud et du froid, digestion, rythmes cardiaque etc.

Les basses ayant une fréquence de résonnance choisit par Pachalbel , elles viennent réconforter le thème initial au niveau du rapport entre les fréquences. La protéine nourrit par cette musique produit un puissant anti stress pour l'homme.
Un seul conseil... écoutez là le plus souvent et vous verrez...


11 octobre 2014

Un ange joue de la harpe celtique et chante...

Un jour par une belle fin d'après-midi d'été, alors que mes pas me guidaient vers une rue piétonne de la vieille ville de Blois, mon attention fut attirée par une jeune femme assise sur un coin de parterre où s'efforçait de survivre un arbrisseau planté là, afin de donner un coté Nature à l'endroit, situé au milieu des boutiques de la rue. 
Cette jeune femme avait à portée de main une petite harpe, on pouvait s'interroger sur la présence incongrue d'un tel instrument, noyé au milieu des passants, très occupés à rendre hommage au dieu Hermes, divinité du commerce. 
Cette belle musicienne était habillée d'une longue jupe multicolore, et d'un haut bleu ciel. Je m'arrêtai là, et attendis que la belle inconnue prenne sont instrument pour nous délivrer ses talents. Ce qu'elle fit sans attendre. Ses doigts semblaient flotter le long des cordes, sa voix claire et douce entonnait des chansons de tous registres, toujours accompagnée par cette merveilleuse harpe, un vrai bonheur.


6 août 2014

Le - LA 432 Hz - la bonne harmonique

La différence entre

la musique jouée à 432 Hz et celle jouée à 440 Hz

L'imposture du diapason LA 440

 

« Harmoniser la vie en accord avec les fréquences de la nature
et il y aura plus de joie, de bonheur et de beauté
dans nos expériences de tout les jours. »

Edgar Cayce

La musique a été reformatée en un solfège modifié en fréquence. Un secret d'initié qui récupère notre énergie vitale afin de nous déconnecter des ondes universelles. Apparemment, Hitler jouait de la musique en utilisant 440Hz qui était aussi un changement apporté par l'Église romaine à l'époque où ils ont interprété la Bible. Avant cela, 432Hz, c'était le ton utilisé  loin dans l'histoire. Il y a le fait que 440Hz ne fonctionne pas correctement dans la musique, la musique 432Hz permet de mieux la faire circuler.


6 septembre 2013

Rêves et inspiration musicale


Et si nos rêves pouvaient contenir toute l’inspiration dont nous avons besoin pour développer un art ? 
Un épisode de ce genre a été décrit par Wagner, qui précisa que l’idée de l’introduction orchestrale de L’Or du Rhin lui était venue après une longue attente passée dans un étrange état crépusculaire – quasi hallucinatoire...

22 août 2013

Pleine lune et Debussy


Depuis quelques soirées ou plutôt quelques nuits, la pleine Lune éclaire notre ciel, grosse boule ronde exceptionnellement proche de la Terre en ce mois d'août,  elle est immense, lumineuse, elle trouble notre sommeil. Alors ce soir, lors de cette nuit en éveil je vous invite à lever le voile du rideau, à pousser délicatement le volet, et à laisser pénétrer vers vos yeux embrumés sa lumière étincelante et dorée. Sa taille exceptionnelle, cette énorme sphère qui emplie le ciel étoilé, nous offre les ombres rêveuses de ses mers et de ses océans ...
Puis si votre âme vous guide...