Sélection du message

« Contact avec des Mantes Religieuses Stellaires » avec Elisabeth de Cal...

Des témoignages recueillis, et une synthèse proposée par Élisabeth de Caligny, un sujet tabou, soit on fuit ou on dénigre, et il s&#...

Affichage des articles dont le libellé est Société Homosexualité. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Société Homosexualité. Afficher tous les articles

12 janvier 2013

Lettre d'un homosexuel catholique à son évêque


Je publie ici la très belle lettre ouverte de Jérôme Musseau, "homosexuel et catholique", adressée au cardinal André Vingt-Trois.

Ce courrier me semble révélateur du déchirement que peuvent éprouver tous ceux qui, comme l'écrit Jérôme Musseau, sont à la fois "catholique et homosexuel".

"Irrémédiablement l’un et indéfectiblement l’autre, sans y pouvoir, pour l’un comme pour l’autre, grand-chose."



 Citation anonyme
Personne ne connaît la liberté jusqu'à ce qu'il cesse de s’opposer aux autres. 
La seule chose qui vous lie c’est votre opposition à ce qui est indésirable.
 Et donc, si une religion pouvait être simplement enthousiaste de ce qu'elle est, 
ou si une personne au sein d'une religion pouvait seulement parler avec satisfaction de ce qu'elle est, 
sans justifier ce qu'elle est en s’opposant à tout le reste, 
alors chaque religion, avec toute sa différence, 
pourrait être exactement ce que vous en attendez.


11 décembre 2012

Témoignage : je suis homosexuel, la loi ne changera rien

Tom*, nous sommes amis depuis 2003. Tu ne m’as jamais caché ton homosexualité. Tu m’as souvent partagé tes combats, tes doutes, ta souffrance aussi. Peux-tu me dire pourquoi c’est si difficile pour toi alors qu’aujourd’hui, avec ces projets de loi, on a l’impression que tous ceux qui sont comme toi, vont être soulagés, ‘’libérés ‘’ ?

-          - C’est une loi de dupes, d’hypocrisie. La loi ne changera rien à ce que je vis. C’est comme si on faisait voter une loi pour dire qu’être unijambiste est un état normal et que grâce à cette loi, on peut courir ! Mais bon, si ça fait plaisir  à certains.

-          Donc pour toi, cela ne changera rien ?

14 novembre 2012

Le mariage ? "C'est la cata, les homos n'y allez pas !


J'ai le bout des doigts qui me démangent, ils ont besoin du contact lisse et fragile du clavier de mon ordinateur. 

 Oui, ça me démange car je suis de plus en plus affligé par le niveau de débat sur le mariage de personne du même sexe, gay ou homo, digne ou indigne selon les divers intervenants.

Les français serait-ils si différents des autres pays européens, qui ont déjà adoptés ce type de loi ? C'est pourtant la France, en 1789, qui à démontrée au monde ce qu'est la liberté.

Et bien parlons du mariage civil, en fait c'est quoi ? 

(le mariage religieux est l'affaire de chacun) 


28 octobre 2012

Homosexualité : Mariage et Adoption

Les enfants de couples homo donnent leur avis

Mon avis : Sujet brulant, sensible, remise ne cause de notre culture judéo-chrétienne, au delà des traditions, une seule pensée s'impose à moi, être humain avant tout, et ne pas avoir peur de la différence, mais accompagner notre société dans son évolution. Parole d'hétéro. Ce qui pose problème aux enfants de couple homo ce n'est pas la relation homo de leurs parents, c'est le regard intolérant, des autres enfants pour les petits et de la société civile plus tard. PH
 
Voir aussi mon article sur ce blog Le mariage c'est la CATA, les homos n'y allez pas


France Inter :  Ré-écouter l'émission du dimanche 28 octobre 2012

 

Homosexualité en débat : la parole oubliée

Depuis que François Hollande en a fait l’un des engagements de sa campagne pour l’élection présidentielle, le sujet suscite un grand nombre de commentaires, tant en provenance de la classe politique que parmi les autorités religieuses.
De leur côté, qu’en disent -une fois devenus adultes- ceux qui ont été élevés par des couples homosexuels ?... Aujourd’hui, ils s’invitent dans le débat, faute d’y avoir été invités.

En septembre 2005, pour le magazine Interception, Laëtitia Gayet était allée à la rencontre de Tania, Maréva, Jean et Clément, tous enfants adoptés ou biologiques de lesbiennes. Leurs témoignages avaient été diffusés sous le titre : Ma vie d’enfant d’homos